Visualisation

31/Oct 06

Une représentation vaut 1000 mots

La mise en forme des données informatiques est devenue une discipline à part entière. Images 2D, 3D, sensations tactiles et haptiques apparaissent comme de nouveaux guides efficaces de représentation et d’interprétation des informations.

Conférenciers

Maxime Boucher – Etudiant au doctorat en informatique, Montréal Neurological Institute, McGill University
Daniel Labonté – Chercheur doctorant,laboratoire LABORIUS et département de génie électrique et informatique, Université de Sherbrooke
Vincent Leclerc – Directeur de création, ESKI
Éric Raymond – Artiste, Professeur, École des arts visuels et médiatiques, UQAM
Serge Rossignol – Professeur titulaire, Centre de recherche en sciences neurologiques, UdeM