Jeux en mouvement

Mike Wozniewski et Zack Settel

Visionner la présentation [En anglais]

Biographie de Mike Wozniewski

Mike Wozniewski est un chercheur indépendant dans les domaines de systèmes interactifs à temps réel, d’environnements immersifs, d’interfaces sensoriels, la localisation spatiale d’utilisateurs et des sons/graphiques 3D. Il œuvre présentement au Centre des Machines Intelligentes (CIM) à l’Université McGill et à la Société des Arts Technologiques de Montréal (SAT). Ses nouveaux projets incluent la recherche de méthodes pour la modélisation et le contrôle du son 3D dans des environnements virtuels. De plus, il travail sur le déploiement d’applications audio mobiles à grandes surfaces et des installations soniques multi-utilisateurs. www.mikewoz.com

Biographie de Zack Settel
Né en 1957, Zack Settel est originaire de la région de New York. Titulaire d’un BFA en composition de la California Institute of the Arts (CalArts) où il a étudié la composition avec Leonard Stein, Morton Subotnick, Mel Powell et Morton Feldman. Passionné par l’utilisation des technologies en production et performance musicales, Zack Settel emménage à Paris en 1986 grâce à une bourse « Fulbright » pour la recherche et la composition en musique assistée par ordinateur à l’Institut de recherche et coordination acoustique/musique (IRCAM) dirigé par Pierre Boulez.
Après une résidence de composition de deux ans, Zack reste à l’IRCAM jusqu’en 1995, travaillant à plein temps au sein des équipes de recherche en production musicale et recherche musicale.
De retour en Amérique du Nord en 1997, il est professeur à l’Université McGill pendant 2 ans au sein de la Chaire en technologies de la musique et il donne cours et séminaires aux étudiants en musique assistée par ordinateur. Il est également professeur invité en composition à l’Université de Montréal en 2001/2002. En plus de composer à temps plein, Zack est désormais professeur associé en composition musicale à l’Université de Montréal. Il collabore également avec les chercheurs et scientifiques du Center for Intelligent Machines de l’Université McGill en musique immersive Depuis 2003, il dirige le groupe de recherche en audio immersif de la Société des arts technologiques [SAT] à Montréal.
Zack Settel utilise, pour une partie de sa production musicale, le nec plus ultra en termes de systèmes en électroacoustique interactif en direct. Il a composé des pièces pour musique de chambre et en studio en plus de musique de film et pour la vidéo, la télévision, le théâtre, la danse et l’opéra.
Sa musique a été publiée par les Éditions Ambrioso (Paris), et enregistrée pour les étiquettes CENTAUR, ICMA, MIT Press et Empreints Digitales et est diffusée régulièrement en Amérique du Nord et du Sud, en Europe et en Asie. Il a collaboré avec de nombreux ensembles dont l’Ensemble Intercontemporain (Paris), Le Nouvel Ensemble Moderne (Montréal), Zeitgeist (Minneapolis), le California Ear Unit (Los Angeles) et Chants Libres (Montréal).

Aperçu de leur présentation :
Zack Settel et Mike Wozniewski présentent différentes possibilités d’utilisation de senseurs et modélisation d’espaces virtuels à coûts abordable dans le cadre de projets artistiques, particulièrement dans les domaines de la réalité augmentée, des médias mobiles et locatifs et de la spatialisation sonore. Ils présentent quelques exemples d’applications et d’installations multi-usagers où ces derniers sont représentés dans un environnement virtuel enchâssé dans un espace physique, réel et tangible. Des algorithmes permettant le repérage des usagers sont présentés dans diverses configurations, des installations combinant écran de projection et contrôleur de la Wii de Nintendo jusqu'à des environnement extérieurs à grand déploiement utilisant la technologie GPS. L’interaction qui en résulte est spatiale, basée sur des éléments aussi communs que le mouvement, le geste et le déplacement. Les usagers se sentent immergés au cœur de ces applications, enveloppés qu’ils sont du contenu virtuel projeté tout autour.